Qu’est-ce qu’un bon feedback ?

Qu'est ce que qu'un bon feedback ?

Dans le monde du travail, on entend souvent parler de feedback. Les managers, à titre d’exemple, sont souvent amenés à faire leur feedback à leurs collaborateurs suite à une mission ou à un travail réalisé. Qu’il soit positif ou non, ce dernier représente un élément essentiel dans le management. Parfois certains salariés n’acceptent pas forcément les feedbacks quand il s’agit de points négatifs. C’est pour cela qu’il est essentiel de bien l’élaborer et de faire en sorte qu’il soit constructif et bienveillant malgré tout. Qu’est-ce qu’un bon feedback ? Comment le réaliser ? On vous accompagne et on vous explique tout !

Je vous laisse découvrir…

1. Un feedback, c'est quoi ?

Le feedback veut dire en français “nourrir en retour”. Il est désigné justement par le retour d’information suite à un travail accompli, à un comportement. De plus, il est également désigné sur certaines compétences à améliorer ou à acquérir dans le futur. Le feedback est aussi considéré comme un élément de régulation dans le management et la communication. Il peut être réalisé soit par le manager lui-même en qualité de responsable, ou bien par un collègue de travail suite à une collaboration sur un projet précis.

2. L'objectif d'un feedback

L’objectif de ce dernier est de pousser le collaborateur à une amélioration professionnelle continue tout au long de sa carrière. Le feedback est également un moyen de communication sur différents points afin de garantir une même vision des choses. Et d’être en accord entre manager/employé ou même entre collègues. Si c’est un bon manager, cela ne devrait pas être compliqué. Le salarié dont il est question doit pouvoir accepter dans certains cas, les critiques constructives qu’il peut éventuellement recevoir.

3. Les types de feedback

Avant de faire son feedback, chaque manager devra réfléchir à la manière dont il le réalisera. Cela dépendra des points qu’il souhaite aborder. S’agit-il de le féliciter pour son travail ? ou bien au contraire, d’exprimer une critique sur un point précis ? Nous comptons trois types de feedback, je vous laisse les découvrir ci-dessous avec plus détail :

Le feedback positif

Ce type de feedback consiste à féliciter le collaborateur pour un travail accompli. Cela lui permettra d’être une personne plus confiante et la poussera à améliorer ses performances au quotidien. Mais aussi, il sera un moyen et un outil fondamental en management afin de renforcer le lien entre le manager, le collaborateur ainsi que toute l’équipe dans sa généralité. 

Le feedback correctif

Celui-ci est représenté par des critiques qui doivent être constructives. Le manager dans ce cas-là devra prendre une tournure positive malgré tout, afin de ne pas contrarier et de blesser le collaborateur. Il vaudrait mieux privilégier le dialogue et lui laisser une chance pour s’expliquer. Ce type de feedback doit être préparé en amont. Veillez à ce que votre langage soit clair et bien compris.

Le feedforward

La différence entre le feedback et le feedforward est que ce dernier se focalise sur les points d’améliorations futurs du collaborateur. Vous devriez préciser ce que vous attendez de lui en termes de performances et compétences futures par exemple. Ou encore en termes de méthode de travail pour l’atteinte d’objectifs dans de meilleurs délais.

Vous connaissez à présent les différents types de feedback, à vous de définir celui qui est le plus en accord avec ce que vous souhaitez communiquer.

4. Qu'est-ce qu'un bon feedback ? Et comment le construire ?

Un bon feedback en management est censé aborder les points positifs du collaborateur d’une manière assez constructive. Dans le but de toujours le faire progresser et évoluer en tant que professionnel.

En général, un bon feedback doit :

  • Mentionner les points positifs : comme cité ci-dessus, dans un bon feedback il est important de prioriser les aspects positifs au tout début. Ceci encouragera le collaborateur à améliorer ses compétences et performances au quotidien.
  • Être constructif, authentique et bienveillant : très important de prendre le temps d’écouter votre collaborateur et d’être attentif à ses besoins. Il est également important de le pousser à être la meilleure version de lui-même au travail. N’hésitez pas à faire des remarques constructives et à exprimer votre ressenti. Aussi, à souligner les points à améliorer.
  • Se focaliser sur les faits : faites des remarques sur le travail et non pas sur la personne elle-même. Citez les points faibles que vous jugez nécessaire d’améliorer. Soyez direct et bref.
  • Privilégier la coopération et la recherche de solution : définissez la situation actuelle avec le collaborateur et précisez le problème qui se pose calmement et dans la compréhension. Le but étant d’expliquer les conséquences qui ont suivi. Le but est de le faire réfléchir et d’essayer de trouver ensemble une solution à cela et d’élaborer un plan d’action avec des deadlines futures. 

Le petit coup de pouce

Suivez nos conseils pour apprendre à mieux gérer vos émotions

5. Les avantages d'un bon feedback

Les avantages de recevoir un bon feedback est que le collaborateur se sent boosté et ressent une certaine satisfaction, que ce soit de la part de son responsable ou bien de la part de ses collègues. La reconnaissance pour son travail est très importante pour un salarié. Il se sentira davantage valorisé, plus motivé à l’avenir et ne cessera de vouloir améliorer ses performances. Pour ce qui est du manager, le feedback est tout aussi important. Une bonne gestion de travail et de l’équipe grâce à un feedback régulier est et restera toujours un moyen très efficace pour l’avancement et l’atteinte des objectifs au sein de l’entreprise.

6. Les erreurs à éviter lors de la réalisation d'un feedback

À priori, faire un feedback parait facile, il consiste à faire un retour au collaborateur sur un sujet professionnel précis. Mais malheureusement, certains managers commettent énormément d’erreurs lors de la réalisation de ce dernier. Cela entraînera logiquement des malentendus et des situations pas très souhaitables. Voici pour vous, une liste de quelques erreurs à éviter lors de la réalisation de votre feedback :

  • Ne pas donner votre feedback de manière directe en face-à-face avec votre collaborateur. Le faire plutôt par téléphone ou par mail. Ceci sera considéré comme une dévalorisation et un manque d’intérêt pour ce dernier.
  • Ne pas prendre son temps lors du feedback, liquider le collaborateur et précipiter la fin de la réunion.
  • Critiquer la personne et ne pas se focaliser sur son travail. L’objectif du feedback est de vous centrer sur la performance et le travail.
  • Ne pas essayer de trouver une solution au problème. Ni même de donner l’opportunité à la personne de s’expliquer. Le manager doit toujours tenir compte de ce que son collaborateur a à dire et à prendre une décision suite à cela.
  • Ne pas prendre le temps de donner votre feedback régulièrement et de le faire uniquement lors de l’entretien annuel. Le collaborateur a besoin de savoir ce que vous pensez, d’avoir un manager attentif et qui est à l’écoute.
  • Évoquer les points négatifs seulement ne fera que frustrer le collaborateur et le poussera sans aucun doute à la démission.
  • Ressasser sans cesse des problèmes qui sont survenus dans le passé. Cela ne sert absolument à rien, il faut corriger cela et aller de l’avant. 

Le petit coup de pouce

Test de personnalité 🔍

En résumé : le bon feedback

Vous l’avez bien compris, un bon feedback est centré sur le positif plus que sur le négatif. Son objectif est d’apporter des remarques constructives et de citer les différentes qualités que peut avoir le collaborateur. Cela l’encouragera et le poussera à améliorer ses compétences et sa performance au quotidien.

Découvrir nos formations

Nos formations sont éligibles à 100% au CPF. Vous pouvez donc vous former avec un coût à votre charge de 0€ !

Suis-je éligible ?

Bureautique

Langues

Numérique

Management

Nos autres articles

Comment réaliser une étude solide pour connaître son client idéal ?
Créer une étude solide pour connaître son client

Chaque entreprise qui cherche à se développer sait que connaître son client idéal est essentiel pour réussir. Eh oui, en Lire la suite

10 choses essentielles à connaître pour lancer sa communauté
Les essentiels à savoir pour lancer sa communauté

Les entreprises le comprennent bien maintenant, lancer une communauté, créer une relation plus profonde avec sa clientèle. Bien loin de Lire la suite

Les 6 étapes pour créer une proposition commerciale efficace
Les étapes pour créer une proposition commerciale

Créer une proposition commerciale est une étape importante dans le processus de vente pour toutes les entreprises. Bien différent Lire la suite

Les 12 choses à savoir sur le ghostwriting
Les choses à savoir sur le ghostwriting

Le ghostwriting est un mot en vogue dans la sphère du numérique, notamment auprès des dirigeants d’entreprise. De plus en Lire la suite

Les tendances marketing en 2022
Les différentes tendances marketing

L’objectif de toute entreprise est d'accroître son chiffre d'affaires en garantissant la meilleure expérience client et le meilleur taux de Lire la suite

Comment faire un business plan réussi ?
Réussir son business plan

Faire un business plan représente une des étapes clés de la création d’entreprise. Ce document si redouté des entrepreneurs est Lire la suite