Qu’est-ce que les hard skills ?

Qu'est ce que les hard skills ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de « hard skills » ou « compétences dures », si on traduit littéralement ce terme en français. Il est vrai que notre langue est bourrée d’anglicismes pas toujours faciles à comprendre. Véritable pilier du recrutement, elles témoignent de votre savoir-faire auprès des entreprises, sur votre CV ou votre lettre de motivation. Mais comment les mettre en avant et capitaliser dessus ? Qu’est-ce que les hard skills ?

Je vous laisse découvrir…

Hard skills : définition

La définition des hard skills

Pour faire simple, les hard skills sont des compétences acquises tout au long de votre carrière professionnelle ou durant vos études. Contrairement aux soft skills, ce savoir-faire est mesurable et quantifiable pour chaque personne. Vous les retrouverez souvent dans les offres d’emploi que vous pouvez lire. En effet, elles permettent d’évaluer votre profil par rapport à un poste dans une entreprise.

Des exemples de compétences dures ou hard skills :

  • Maîtriser un logiciel (Excel, PowerPoint, CRM)
  • Parler une langue étrangère (anglais, espagnol)
  • Votre formation
  • Maîtrise d’un domaine spécifique
 
Chaque domaine possède une expertise professionnelle spécifique à son activité. C’est pourquoi, plus vous vous spécialisez, plus ces hard skills seront rares et non transférables.

Hard skills VS Soft Skills

Les hard skills s’opposent aux soft skills ou compétences douces. Ces dernières reflètent votre savoir-être quand la première se réfère à votre savoir-faire. Ici, ce sont vos compétences comportementales et votre personnalité qui vont être mises en avant.

Une liste de compétences douces :

  • Travailler en équipe
  • Compétences relationnelles
  • La gestion des problèmes
  • La communication
  • Le leadership
  • La gestion du stress
  • La capacité d’adaptation
  • L’empathie
 
Les employeurs plébiscitent ces grandes qualités humaines pour leurs futurs collaborateurs. En effet, 90% des annonces possèdent désormais des soft skills dans les compétences recherchées. Vos soft skills constituent un élément de distinction lors d’un entretien d’embauche avec une DRH.

Pourquoi mettre ces compétences en valeur ?

Il faut mettre en valeur ses compétences

Dans un premier temps, les hard skills aident le recruteur à évaluer et à classer les différentes candidatures qu’il reçoit. Ces compétences spécialisées montrent les diverses tâches que vous avez accomplies dans votre parcours professionnel. Il est donc important de bien les identifier pour les introduire dans votre CV et dans votre lettre de motivation. De plus, un premier tri s’effectue régulièrement de manière informatique. Voilà pourquoi on vous encourage à mentionner les hard skills en lien avec l’offre d’emploi visée. Vous posséderez un avantage concurrentiel incontestable sur les autres candidatures à qualification égale.

Dans certains domaines comme l’informatique, les employeurs souhaitent des candidats avec des hard skills rares. Par exemple, le fait de maîtriser certains langages pointus demeure un atout indéniable.

Comment les exploiter ?

Après avoir identifié vos hard skills, mettez-les en avant lors de votre recherche d’emploi ou pour demander une promotion.

Dans votre CV auprès des recruteurs

Dans un premier temps, lisez attentivement l’offre d’emploi afin d’identifier les compétences clés nécessaires pour la fonction. Hiérarchisez-les ensuite par degré d’importance avant de les transmettre sur papier. Généralement, une rubrique « mes compétences » est dédiée pour détailler les hard skills. Commencez par dresser la liste des plus pertinentes en lien avec le poste puis à la fin, les plus facultatives. Avec cette méthode, l’employeur voit du premier coup d’oeil, pourquoi vous êtes le bon profil pour ce poste.

Evitez également d’énumérer uniquement votre savoir-faire d’une même catégorie. Variez-les pour prouver votre polyvalence à l’entreprise. Consacrez une rubrique pour vos formations et vos diplômes. Ils sont aussi le témoignage de compétences techniques spécifiques surtout quand vous n’avez pas beaucoup d’expériences professionnelles.

Le petit coup de pouce

Pour aller plus loin, voici un exemple de hard skills à mettre en avant pour un poste de commercial 😉

Dans vos lettres de motivation pour les entreprises

La lettre de motivation permet également de mettre en avant les qualités professionnelles de votre candidature. Bien entendu, comme pour le CV, lisez attentivement la description du poste afin d’en dégager les compétences les plus importantes. Placez-vous dans les chaussures du recruteur pour comprendre ses attentes et les spécialités qu’il recherche chez un futur collaborateur. Tout au long de votre postulat, évoquez votre expérience professionnelle avec des exemples concrets. Comment vos hard skills vous ont aidé à mener à bien telle ou telle mission. En complémentarité des hard skills, mettez aussi en avant votre personnalité avec les soft skills.

Exemple de hard skills

L'esprit d'équipe est une compétence à avoir

Mettre ses qualités en avant n’est jamais chose aisée pour un demandeur d’emploi. Alors, pour y voir un peu plus clair, on vous propose une liste de compétences dures.

Gestion de projet

La gestion de projet est une des compétences importantes recherchées dans les entreprises. Cette hard skill désigne votre capacité à mobiliser des ressources humaines, financières et matérielles afin d’accomplir une mission donnée. Vous possédez de surcroît, une position de leader d’équipe et donc des qualités humaines indéniables. Cette compétence reste en plus transposable dans d’autres secteurs d’activité que le vôtre. Alors, n’hésitez pas une seconde à l’évoquer pendant votre recherche d’emploi. Elle démontre votre savoir-faire, mais aussi votre savoir-être.

Le numérique

Parmi les compétences les plus demandées par les recruteurs, celles qui ont un trait au monde numérique prennent de plus en plus d’ampleur. En effet, les entreprises se doivent d’assurer une présence sur internet pour pérenniser leur avenir. Elles doivent donc communiquer en ligne, que ce soit via leur site ou leurs différents réseaux sociaux. Outre le caractère marketing, il demeure aussi l’aspect technique avec la création de sites internet, de boutiques e-commerce et la sécurité des données. 

Dans de nombreux secteurs, des hard skills comme la maîtrise de logiciels, de plateformes ou des codes digitaux se détachent du lot. En effet, aujourd’hui la digitalisation touche tout le monde, de la PME aux grands groupes.

Les langues étrangères

Suivant le métier que vous visez, maîtriser une ou plusieurs langues étrangères devient indispensable pour occuper le poste vacant. En effet, pour des missions de communication à l’international ou dans l’import/export, parler anglais vous place parmi les profils les plus recherchés. Etre polyglotte, c’est en plus une compétence technique qu’on peut continuer de développer au fur et à mesure de son parcours professionnel.

La conduite au changement

La gestion du changement requiert des compétences techniques, mais également des qualités relationnelles. C’est pourquoi les DRH la convoitent tout particulièrement lors de leur procédure de recrutement. Un collaborateur qui s’occupe de la conduite du changement sait modifier l’existant pour le rendre plus opérationnel. Il aide à mettre en place de nouveaux systèmes, stratégies ou processus en vue de transformation interne ou externe. Pour ce faire, il accompagne les équipes dans cette transition au quotidien. Ces qualités relationnelles en plus de ces compétences techniques le rendent indispensable pour guider l’entreprise dans ces futurs challenges.

La maîtrise de l'orthographe

Cela peut paraître anecdotique, mais la maîtrise de règles orthographiques reste très appréciée lors des recrutements. Plusieurs métiers demandent en effet d’avoir des qualités en rédaction et en orthographe. C’est le cas, pour la communication interne et externe de l’entreprise. Savoir rédiger des documents lisibles et fluides procure un gage de sérieux et de crédibilité notamment sur les réseaux sociaux. N’hésitez pas à joindre votre portfolio de textes déjà composés pour vos précédents emplois.

Vers la disparition des hard skills ?

Les hard skills sont souvent opposées aux soft skills, alors qu’en fin de compte, ils possèdent une certaine complémentarité.

Une complémentarité

Posséder des compétences techniques reste primordial lorsqu’on postule à un poste, mais des qualités humaines sont aussi requises. A compétences égales au moment de l’entretien d’embauche, ce sont les soft skills qui vous démarquent de votre concurrent. En effet, les compétences personnelles et interpersonnelles sont un facteur d’employabilité élevé dans les entreprises. Le recruteur identifie ainsi si vous correspondez à leurs attentes et à votre intégration dans la société.

Pour faire de vous le candidat idéal, exploitez donc toutes vos forces avant et pendant le rendez-vous.

L'apparition des mad skills comme qualité recherchée

Dans la sphère des ressources humaines, les recruteurs plébiscitent de plus en plus de nouvelles compétences plus atypiques. On leur a donné le nom de « mad skills » ou compétences folles. Et oui, encore un anglicisme ! Complémentaires elles aussi aux skills, ce sont des compétences plus rares que vous développez lors de vos loisirs, votre activité sportive ou vos voyages. Si vous avez une passion atypique, mettez-la en avant sur votre CV. Les recruteurs s’intéressent en fait à votre vie personnelle et comment elle interagit dans votre carrière. 

Jouer au basketball ou au football induit un certain esprit d’équipe et votre habilité à vous dépasser. Réaliser des missions bénévoles dans une association démontre des aptitudes humaines et une intelligence émotionnelle transférable dans la vie professionnelle.

Liste des compétences rares non-exhaustive : 

  • La capacité à se tromper
  • L’altruisme
  • Une capacité d’adaptation
 
Les mad skills vous aident aussi à vous démarquer et mettre en avant les atouts clés pour votre candidature.

En résumé : qu'est-ce que les hard skills ?

Finalement, ce sont les compétences techniques et humaines qui comptent pour devenir le nouveau collaborateur ou la nouvelle collaboratrice d’une entreprise. La combinaison hard skills, soft skills et mad skills permet de trouver le candidat idéal pour le poste vacant. 

Découvrir nos formations

Nos formations sont éligibles à 100% au CPF. Vous pouvez donc vous former avec un coût à votre charge de 0€ !

Suis-je éligible ?

Bureautique

Langues

Numérique

Management

Nos autres articles

La trousse à outils des ressources humaines
Les outils utilisés par les ressources humaines

Que vous ayez besoin de former un nouveau collaborateur, d’embaucher une nouvelle recrue ou de former votre équipe en interne, Lire la suite

Quel est le rôle des ressources humaines ?
Le rôle des ressources humaines

Tout d’abord, il convient de rappeler qu’il n’y a pas que l’entreprise qui est concernée par les ressources humaines. Toute Lire la suite

Comment valoriser l’investissement des salariés en formation ?
Comment favoriser l'investissement des salariés au travail ?

Les entreprises investissent de plus en plus dans la formation de leurs salariés. L’idée est de permettre à chacun Lire la suite

La reconnaissance au travail
La reconnaissance au travail

La reconnaissance au travail est une question importante pour plusieurs personnes. En effet, il est important de remercier vos Lire la suite

Le licenciement au travail
Le licenciement au travail

Le licenciement est un état de la relation contractuelle, qui signifie le rompre définitivement par la volonté d'une des parties, Lire la suite

Comment préparer l’accueil d’un alternant en entreprise ?
Préparer l'accueil d'un alternant en entreprise

Vous vous apprêtez à accueillir un nouveau salarié en alternance ? Excellent ! Votre mission à présent est de faire Lire la suite