10 choses essentielles à connaître pour lancer sa communauté

Les essentiels à savoir pour lancer sa communauté

Les entreprises le comprennent bien maintenant, lancer une communauté, créer une relation plus profonde avec sa clientèle. Bien loin de l’approche marketing traditionnelle, elle ancre votre marque dans le quotidien des internautes via vos différents contenus. Qu’est-ce qu’une communauté ? Comment la bâtir et surtout comment l’entretenir sur le long terme ? De la définition des objectifs, de son audience cible à la création de contenus, nous répondrons à toutes vos questions dans cet article.

Découvrez les 10 choses essentielles à connaître pour lancer sa communauté.

Suivez le guide !

1. Qu'est-ce qu'une communauté engagée ?

Dans un premier temps, nous allons définir le principe de communauté.

Une ligne directrice commune

Une communauté représente un groupe de personnes rassemblées autour d’un projet avec des attentes collectives et une vision commune. En effet, les individus qui le composent interagissent entre eux et développent un sentiment d’appartenance à ce groupe.

Audience VS communauté en ligne

Souvent confondus, les deux concepts d’audience et de communauté en ligne sont pourtant bien distincts. Tout d’abord, une audience btob est un groupe d’individus qui vous écoute, vous suit et consomme passivement votre contenu. En effet, vous communiquez avec eux de manière unilatérale ce qui engendre des retours éphémères et des relations impersonnelles. La communauté au contraire comme nous l’avons vu précédemment entraîne un engagement plus élevé grâce à une communication multilatérale. Les membres interagissent donc entre eux ainsi qu’avec l’entreprise. Ici, l’humain se place au coeur du concept.

Bien entendu, les deux termes coexistent parfaitement dans votre écosystème. Vous pouvez communiquer auprès de cette audience passive tout en construisant une communauté proactive. D’ailleurs, sur le long terme, la première peut se transformer en deuxième.

2. Créer son image de marque

Vous souhaitez créer une communauté et nous vous en félicitons, mais avant toute chose, vous devez consolider les bases de votre entreprise si ce n’est pas déjà fait. Les abonnés aiment s’identifier et adhérer à une marque, sa vision, ses projets avant de commencer à s’engager. Pour vous, les notions précédemment citées doivent être limpides. En effet, si vous ne connaissez pas les réponses, comment allez-vous communiquer dessus ?

Déterminez certains éléments incontournables :

  • Comment vous définissez-vous ?
  • Quelle est votre proposition de valeur ?
  • Comment souhaitez-vous que les membres vous perçoivent ?
  • Quelles sont vos valeurs motrices ?
  • Comment vous distinguez-vous de vos concurrents ?
  • Quelles sont votre démarche et votre vision ?
  • Sur quels supports allez-vous communiquer ? 

Le petit coup de pouce

8 conseils pour créer une identité de marque réussie

3. Définir ses objectifs stratégiques

Lancer sa communauté et créer des interactions demande du temps et de la persévérance sur le long terme. Afin de maintenir le cap, définissez donc des objectifs stratégiques en accord avec ceux de votre entreprise.

La priorité des objectifs varie plus ou moins selon le contexte :

  • Développer votre visibilité sur un réseau social ;
  • Fidéliser vos clients ;
  • Augmenter le taux de conversion de votre site internet ;
  • Améliorer votre image ;
  • Accroître votre notoriété auprès du plus grand nombre ;
  • Recueillir les feedbacks des consommateurs sur un produit ;
  • Vendre via de nouveaux canaux de distribution ;
  • Faire connaître un nouveau produit.

4. Définir son audience cible

Maintenant que vous avez identifié votre vision et vos objectifs à atteindre, le dernier volet à définir sera les membres de votre communauté. Quelles cibles vous intéressent ? Nous y revenons assez régulièrement dans nos différents articles, mais définir votre persona reste un fondamental pour votre entreprise. Plus vous le connaîtrez sur le bout des doigts, plus vous lui adresserez le bon message, au bon moment sur la bonne plateforme. Vous comprendrez ainsi leur intérêt personnel, leur problématique, leurs valeurs, leur motivation, leurs habitudes, leurs attentes et leurs engagements. 

L’idée n’est pas de construire une communauté pour construire une communauté, cette dernière doit être qualifiée pour bénéficier à votre société. N’oubliez pas, visez tout le monde, c’est toucher n’importe qui. 

Le petit coup de pouce

Découvrez l'outil de création de persona de Hubspot

5. Créer du contenu à valeur ajoutée

Pour lancer votre communauté, appuyez-vous sur des contenus à forte valeur ajoutée aux yeux de votre cible. D’un côté, ils attirent de nouveaux membres, car ils les aident à résoudre un problème et de l’autre vous gagnez en crédibilité. Chaque contenu revêt différentes formes : articles de blog, infographies, vidéos, posts sur les réseaux sociaux, newsletter, etc. Dans votre stratégie, nous vous recommandons de maintenir une certaine régularité, de répondre aux commentaires et d’engager la conversation. Vos lecteurs doivent avoir envie de rejoindre votre communauté et d’attendre votre prochaine intervention avec impatience. Cependant, veillez à prioriser la qualité plutôt que la quantité tout en diversifiant les formats. 

De plus, sondez vos membres régulièrement pour comprendre ce qu’ils aiment, les questions qu’ils se posent afin de vous rendre toujours plus impactant. Pour finir, définissez votre ligne éditoriale pour vous aider avec la fréquence, le ton, la charte graphique, les plateformes concernées, etc.

6. Bâtir une communauté sur différentes plateformes

Nous l’avons vu précédemment, une communauté se gère sur différentes plateformes en ligne. LinkedIn, Facebook, YouTube, Tiktok, Instagram, ils possèdent tous un fonctionnement propre et des membres à part entière. Dans un premier temps, sélectionnez les plus pertinentes par rapport à votre cible. Lesquels utilisent-ils ? Ensuite, pour éviter de vous épuiser, publiez du contenu sur une ou deux plateformes principales. Exploitez dans un second temps les leviers de chaque média et adaptez-vous aux évolutions et aux attentes des abonnés. Par exemple, sur Instagram, misez sur la vidéo et les stories, insérez des hashtags dans vos tweets et prenez la parolesur les réseaux b2b.

7. Placer l'humain au centre de la communauté

Votre communauté est certes virtuelle, mais derrière les écrans se cache des humains en recherche d’authenticité, de transparence et d’empathie. Aujourd’hui, de nouvelles exigences émergent sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années. En effet, chaque individu souhaite que les marques les écoutent, soient réactives et disponibles pour eux. Finalement, vous entrez dans leur vie un peu plus chaque jour avec vos interactions. Dans votre communication, cela se traduit par une attitude chaleureuse, accessible, mais surtout qui vous ressemble. Nul besoin de revêtir un masque, car votre communauté désire interagir avec vous telle que vous êtes avec vos succès et vos échecs.

8. Humanisez votre entreprise

Le concept d’humaniser sa marque ne s’arrête pas au service client, ce dernier va même plus loin. Votre communauté souhaite en apprendre plus sur votre entreprise, bien au-delà de vos produits. C’est l’occasion pour votre community manager de montrer les coulisses :

  • La présentation des fondateurs ;
  • L’équipe derrière la marque ;
  • La progression des projets en cours ;
  • Le choix des fournisseurs et des prestataires ;
  • Le fonctionnement de l’entreprise ;
  • Le processus de création.
 
Dans cette optique, exploitez le storytelling pour raconter votre parcours et fédérer aussi bien votre communauté que votre audience. Vous leur donnez ainsi envie d’en savoir plus, de s’engager dans vos contenus et d’intégrer votre histoire. Partagez en parallèle vos succès sans oublier de dire merci à vos clients.

9. Interagir avec la communauté

Pour lancer votre communauté et susciter de l’engagement, impliquez les membres dès le début. Sollicitez leur avis via des foires aux questions dans les stories Instagram par exemple et entamez la conversation. Vous créez ainsi des liens individuels avec vos abonnées qui se sentent valorisées et écoutées. Vous vous adressez à eux pour mieux les comprendre et mener des actions de communication pertinentes. Cette pratique se décline aussi bien au début et tout au long de la relation avec les membres pour les fidéliser.

De plus, animez votre communauté avec des rencontres virtuelles, des lives « Questions et Réponses », des guides à télécharger, des sessions de networking et des sondages. Bien entendu, chaque action mise en place dépend de votre stratégie, de la taille de votre entreprise et de ses objectifs.

10. Suivre les résultats de votre communication digitale

Avant de lancer votre communauté, vous avez fixé des objectifs, soit de notoriété, de feedback, de lancement, de produit, etc. Au bout de plusieurs semaines, voire des mois, les premiers résultats commenceront à arriver. En effet, une communauté se construit sur le long terme, les effets se constatent seulement après un certain laps de temps.

Vous observerez donc différentes retombées :

  • Quantitatives : augmentation du CA, vente de produits ou de services, hausse des followers, taux d’engagement, etc.
  • Qualitatives : feedbacks positifs et négatifs, ambiance de la communauté, etc.
 
Une fois analysés, les résultats guideront votre équipe afin d’affiner votre stratégie et d’augmenter l’engagement. La gestion d’une communauté est en perpétuelle évolution, alors ne vous reposez pas sur vos lauriers.

Nos conseils pour lancer une communauté

Pour finir, nous vous donnons quelques conseils supplémentaires pour vous aider à construire une communauté qui vous ressemble.

Créer des points de repère

Les points de repère aident votre audience à interagir plus facilement avec vous. Voyez-les des rendez-vous réguliers avec les membres de votre communauté.

Il existe différentes formes :

  • Donner un rendez-vous régulier (jour fixe de la semaine à une heure précise) pour la publication des posts, des articles de blog ou l’envoi de la newsletter.
  • Créer un hashtag de marque, un logo ou un slogan qui rallie les membres.

Chouchoutez votre communauté

Ne lésinez pas sur les petites attentions tout au long de l’année pour choyer votre communauté. Vous vous reposez ainsi sur un principe souvent suivi dans la création de contenu : donner avant de recevoir. De plus, toutes les occasions sont bonnes à célébrer : des attentions pour un anniversaire, des jeux-concours, une réussite à fêter ensemble, etc. Vous choisissez les récompenses en fonction de votre stratégie et des moyens de votre entreprise : livre blanc, codes promo, accès à du contenu exclusif, etc.

Une question sur une formation ou sur le financement ? Contactez-nous ! 

En résumé...

Il n’existe pas de formule miracle pour lancer sa communauté d’un coup de baguette magique. Posez les fondations de votre entreprise dans un premier temps avant de communiquer à votre audience cible. L’important est de toujours placer l’humain au centre de vos stratégies et de correspondre à ses attentes avec transparence, humilité et régularité.

Découvrir nos formations

Nos formations sont éligibles à 100% au CPF. Vous pouvez donc vous former avec un coût à votre charge de 0€ !

Suis-je éligible ?

Bureautique

Langues

Numérique

Management

Nos autres articles

Les 6 étapes pour créer une proposition commerciale efficace
Les étapes pour créer une proposition commerciale

Créer une proposition commerciale est une étape importante dans le processus de vente pour toutes les entreprises. Bien différent Lire la suite

Comment créer une stratégie de contenu qui convertit son audience en client ?
Convertir son audience en client

Une stratégie de contenu réussie pour votre entreprise est essentielle pour convertir votre audience en clients. Avec la bonne Lire la suite

Les 8 étapes pour créer un personal branding irrésistible
Créer son personal branding en 8 étapes

Créer son personal branding est important pour toute entreprise et tout particulièrement au début de son activité. Si vous souhaitez Lire la suite

Les 12 choses à savoir sur le ghostwriting
Les choses à savoir sur le ghostwriting

Le ghostwriting est un mot en vogue dans la sphère du numérique, notamment auprès des dirigeants d’entreprise. De plus en Lire la suite

12 raisons de suivre une formation sur les réseaux sociaux
Les raisons de suivre une formation sur les réseaux sociaux

80 % de la population mondiale utilise les réseaux sociaux en France (source We are Social). Un chiffre qui ne Lire la suite

Comment attirer ses premiers clients ?
Attirer ses premiers clients pour son entreprise

Il est difficile pour un entrepreneur de trouver ses premiers clients et de décrocher des contrats lorsque son activité vient Lire la suite