Comment faire un business plan réussi ?

Réussir son business plan

Faire un business plan représente une des étapes clés de la création d’entreprise. Ce document si redouté des entrepreneurs est pourtant incontournable pour obtenir des financements externes. Ce sésame aide à structurer son projet, s’assurer de sa viabilité et définir sa stratégie globale.

Comment faire un business plan réussi tant sur le fond que sur la forme ? Nous vous donnons dans cet article les grandes étapes de sa création.

Suivez le guide !

La définition du business plan

Le business plan ou « plan d’affaires » en français est un document qui détaille l’ensemble de votre projet de création ou de reprise d’entreprise. Ces différentes parties abordent également l’évolution attendue de votre activité dans ses premières années de vie.

En général, le business plan se rédige après une longue période de réflexion (études de marché, choix du statut juridique, plan de trésorerie, etc.). Ce dossier doit permettre au lecteur de comprendre en un clin d’oeil à quel besoin répond votre produit ou votre service. Il en saura plus sur l’équipe ou la personne à l’origine de ce projet : ses motivations, ses objectifs et bien sûr ses atouts.

Le petit coup de pouce

Vous pouvez utiliser Slack pour créer des groupes de discussions et échanger !

Quelle est l'utilité de faire un business plan ?

Le business plan est un élément fondamental lors de la création de votre entreprise. En effet, il matérialise votre projet dans un seul document et valide sa faisabilité. Il vous aide de cette façon à communiquer de manière claire et fluide. De plus, il vous accompagne tout au long des premières années pour constater d’éventuels écarts.

Le business plan sert également à convaincre de potentiels investisseurs comme des partenaires financiers ou commerciaux et des distributeurs. Ils vérifieront ainsi le sérieux et la solidité de votre projet avant d’investir. En somme, vous devez les séduire avec un dossier simple et original !

La première partie du business plan : Executive summary

Construire un business plan commence par l’exécutive summary ou le résumé opérationnel. Cette première partie regroupe tous les points importants de votre projet sur une à deux pages.

Vous y présenterez :

  • Votre concept ;
  • Votre produit ou votre service ;
  • L’équipe fondatrice : parcours, expériences, points forts ;
  • Le marché visé : concurrence, clientèle ;
  • Les valeurs, la vision et la mission de votre entreprise ;
  • Une synthèse de votre prévisionnel financier.
 
 
Cette mise en bouche concise doit donner envie au lecteur de poursuivre sa lecture et de découvrir votre univers. Suscitez leur intérêt avec des phrases vendeuses et punchy qui ont du rythme. D’ailleurs, vous pouvez même rédiger cette introduction qui ressemble à une conclusion à la fin de votre business plan.

La présentation du projet

Vous entrez ensuite dans le coeur du sujet avec la présentation de votre projet.

Le projet

Dans cette partie du business plan, parlez des caractéristiques de votre projet pour le mettre en valeur.

  • Comment vous est venue l’idée ?
  • Quelle est votre motivation pour créer votre entreprise ?
  • À quel besoin répond votre offre ?
  • Les valeurs de votre projet
  • Quels sont vos points forts pour réussir ?

La présentation de l'équipe fondatrice

Une bonne idée fonctionne toujours avec une équipe derrière pour la concrétiser. L’heure est donc venue de présenter les membres fondateurs ou le porteur de projet. Ici, vous évoquez vos motivations, votre expérience, les compétences, les atouts de chacun et vos complémentarités. Exposez également les valeurs qui vous animent et qui apportent un socle solide à votre projet. Attachez autant d’importance à cette partie qu’à une demande d’embauche. Vous êtes constamment dans la séduction, car la personnalité d’un créateur fait parfois toute la différence. Dans ce sens, soyez original et capitalisez sur votre authenticité et votre originalité pour convaincre les investisseurs de vous faire confiance.

La proposition de valeur

Pourquoi investir dans votre projet et pas celui d’un autre ? Vous redoutez sûrement cette question phare qui vous demandera d’excellent atout de vendeur. Dans cette partie, vous allez pouvoir y répondre avec votre proposition de valeur. Cette dernière représente ainsi la réponse que votre offre apporte à un besoin identifié. La proposition de valeur expose les caractéristiques qui la distinguent des offres déjà présentes sur le marché.

Voici une liste de question pour vous aider :

  • Qui est ma cible ?
  • Quelles sont les spécificités de mon offre ?
  • Quelles sont les attentes de mes clients par rapport à mon offre ?
  • Quel est mon avantage concurrentiel ?
  • À quel besoin répondez-vous avec votre offre ?
  • Quel est le concept que je vais proposer à mes clients ?
  • Comment vont-ils le percevoir ?
 
 
Cette proposition de valeur vous aidera également dans votre stratégie de communication et dans l’élaboration de votre personnal branding.

L'étude de marché

Faire un business plan passe également par une étude de marché approfondie. Vous ne pouvez pas vous lancer sans connaître les tendances du marché et les opportunités. Cette étude vous aide à mieux analyser l’environnement dans lequel vous souhaitez vous implanter avec de la récolte et de l’analyse de données.

Pour élaborer une étude solide, appuyez-vous sur plusieurs points principaux :

  • L’offre : Les concurrents directs et indirects. Qui sont-ils ? Quelle est la variété de leur offre ? Quels sont les tarifs pratiqués ? Combien sont-ils ?
  • La demande : les acheteurs et les consommateurs. Quel est leur profil ? Quels sont leurs besoins ? Comment se comportent-ils ? (Budget moyen, attentes satisfaites et non satisfaites)
  • Les tendances du marché : développement, stagnation, déclin ? Quel est son volume en chiffre d’affaires ?
  • Les contraintes et les opportunités du marché.
 
Nous vous recommandons d’aller sur le terrain pour mener votre étude de marché. Partez à la rencontre des consommateurs, des concurrents et de tous les acteurs du marché pour comprendre les attentes de votre future clientèle.
 

La stratégie commerciale

Votre stratégie commerciale repose pour de nombreux entrepreneurs sur la méthode du « Mix Marketing » ou des 4P :

  • Prix : les caractéristiques de votre offre de produits ou de services. Listez les formules proposées, la grille tarifaire et votre stratégie de prix.
  • Produits : listez l’ensemble de vos produits ou de vos services avec leurs caractéristiques et leurs atouts.
  • Place (distribution) : par quels canaux l’entreprise va-t-elle distribuer ses produits ou ses services ? (En boutique physique, en ligne, avec des distributeurs, etc.).
  • Promotion (communication) : quelle stratégie de communication pour attirer sa cible ? Avec quel média souhaitez-vous communiquer ? 
 

Le petit coup de pouce

Découvrez notre article pour comprendre le mix marketing !

La stratégie de communication

Faire un business plan de qualité repose également sur votre stratégie de communication. Déterminez ainsi les canaux à utiliser pour promouvoir votre entreprise auprès de votre future clientèle.

Sur le web :

  • Site internet ;
  • Article de blog ;
  • Livre blanc ;
  • Newsletter ;
  • Réseaux sociaux ;
  • Vidéos ;
  • Campagne de publicité (Adword, Facebook, etc.)
 
Hors ligne :
  • Supports papier : flyer, carte de fidélité, plaquette commerciale ;
  • Relations presse.
  • Comment seront distribués ces supports ?
 
 
Cette étape inclut également un plan de communication avec le détail et les supports de communication regroupés dans un calendrier. Déterminez bien votre stratégie de communication en fonction de vos besoins et de vos objectifs pour éviter de vous éparpiller. Placez votre clientèle cible au coeur de ce plan, car c’est elle que vous souhaitez viser.
 

La partie financière

Cette avant-dernière partie évoque le volet financier de votre entreprise et son potentiel économique. Cette étape regroupe plusieurs tableaux financiers incontournables dans l’élaboration d’un business plan.

Le compte prévisionnel de résultat

Établissez le compte prévisionnel de résultat sur les trois premières années pour juger la rentabilité de votre future entreprise. Son objectif est de faire connaître à l’administration fiscale le montant de votre futur bénéfice (ou perte) par rapport au chiffre d’affaires prévisionnel. De plus, le compte de résultat vous aide à construire le tableau des soldes intermédiaires de gestion.

Pour le remplir correctement, vous notez l’ensemble des charges et des produits prévus sur l’année comptable.

Le plan de trésorerie

Il s’établit sur uniquement 12 mois afin de s’assurer que l’entreprise pourra faire face à ses engagements financiers. Dans ce tableau, vous reportez les encaissements et les décaissements prévus chaque mois de la première année d’activité de l’entreprise. Vous connaîtrez ainsi le solde de trésorerie du mois et le solde cumulé d’un mois sur l’autre.

Le seuil de rentabilité

Le seuil de rentabilité correspond au chiffre d’affaires que vous devez atteindre pour commencer à réaliser un bénéfice. Grâce à la marge réalisée, vous aurez les moyens de payer toutes les charges inhérentes à votre activité.

Pour calculer le seuil de rentabilité, il vous faut :

  • Répartir l’ensemble des charges en deux catégories : charges variables et charges fixes ;
  • Calculer la marge sur coûts variables ;
  • Calculer le taux de marge sur coûts variables ;
  • Obtenir le seuil de rentabilité ;

Le plan de financement

Ce tableau évalue la structure financière de l’entreprise sur trois ans (moyen terme). Plus votre structure dispose de ressources financières stables pour elle pourra faire face aux aléas de son activité. Cette projection vous permet d’anticiper les besoins en financement en fonction de vos hypothèses de croissance. Le plan de financement intéresse tout particulièrement les investisseurs. En effet, ce document définit les ressources nécessaires à l’entreprise pour financer ses investissements et son cycle d’exploitation.

La partie juridique

La partie juridique reste une composante clé dans la construction de votre business plan. Elle répond à une seule question : quelle forme juridique vais-je retenir pour ma future activité ? En fonction de celle que vous avez adoptée, le régime fiscal, social, les responsabilités du dirigeant et les règles de fonctionnement de l’entreprise seront différents. Dans cette étape, vous expliquez les raisons de votre décision et les diverses modalités qui en découlent.

Petit rappel, vous pouvez choisir entre plusieurs formes juridiques :

  • Entreprise individuelle : EI ;
  • Société unipersonnelle : EURL, SASU ;
  • Société pluripersonnelle : SARL, SAS, SA.
 

Une question sur une formation ou sur le financement ? Contactez-nous ! 

En résumé...

Faire un business plan demande du temps et de la rigueur pour transformer son idée en projet concret. Pour vous aider dans votre démarche, appuyez-vous sur l’expertise de professionnels dans leur domaine : experts-comptables, avocats, CCI, banquiers, etc.

C’est également le cas d’Aves Formation qui vous propose une formation sur la création d’entreprise financée à 100 %. Élaborez une véritable stratégie avec un accompagnement unique avec un expert.

Découvrir nos formations

Nos formations sont éligibles à 100% au CPF. Vous pouvez donc vous former avec un coût à votre charge de 0€ !

Suis-je éligible ?

Bureautique

Langues

Numérique

Management

Nos autres articles

Les fondamentaux du copywriting à connaître pour se lancer
Les bases à connaître en copywriting

Connaître les fondamentaux du copywriting est l'une des compétences les plus essentielles que tout spécialiste du marketing puisse posséder. Pourquoi Lire la suite

Comment réaliser une étude solide pour connaître son client idéal ?
Créer une étude solide pour connaître son client

Chaque entreprise qui cherche à se développer sait que connaître son client idéal est essentiel pour réussir. Eh oui, en Lire la suite

Les 6 étapes pour créer une proposition commerciale efficace
Les étapes pour créer une proposition commerciale

Créer une proposition commerciale est une étape importante dans le processus de vente pour toutes les entreprises. Bien différent Lire la suite

12 astuces pour trouver ses premiers clients
12 astuces pour trouver ses premiers clients

Trouver ses premiers clients est une étape par laquelle passent tous les créateurs d’entreprises. Vous vous posez sûrement de nombreuses Lire la suite

Comment créer une stratégie de contenu qui convertit son audience en client ?
Convertir son audience en client

Une stratégie de contenu réussie pour votre entreprise est essentielle pour convertir votre audience en clients. Avec la bonne Lire la suite

Les 8 étapes pour créer un personal branding irrésistible
Créer son personal branding en 8 étapes

Créer son personal branding est important pour toute entreprise et tout particulièrement au début de son activité. Si vous souhaitez Lire la suite