Les 12 choses à savoir sur le ghostwriting

Les choses à savoir sur le ghostwriting

Le ghostwriting est un mot en vogue dans la sphère du numérique, notamment auprès des dirigeants d’entreprise. De plus en plus, de créateurs de contenus se nichent en tant qu’écrivains de l’ombre pour faire briller leur clientèle sur les réseaux sociaux. Dans cet article, nous allons décrire les bases du ghostwriting et les différents types de services disponibles.

Découvrez ainsi sans plus tarder les 10 choses à savoir sur cette approche unique de l’écriture.

Suivez le guide !

1. C'est quoi le ghostwriting ?

Encore un anglicisme me direz-vous, car si nous le traduisons, ghostwriting signifie « écriture fantôme. » Bien loin l’idée d’apercevoir Casper se parer de sa plus belle plume, il s’agit en réalité d’écrivains de l’ombre. Ceux dont le nom n’est pas apposé sur leurs oeuvres et donc les mots bien acérés aident de nombreux chefs d’entreprise. CEO, célébrités, personnalités publiques et même des rappeurs se sont essayés à ce type d’écriture. 

Cela prend à chaque fois une forme variée : programme, autobiographie, discours, musique ou réseaux sociaux. Aujourd’hui, le ghostwriting récupère ses lettres de noblesse, notamment avec l’émergence d’un grand nombre de métiers sur la toile.

2. Un métier à l'origine bien loin du digital

Revenons un peu en arrière avant l’avènement du digital, car le ghostwriting existait bien avant l’apparition des ordinateurs. En effet, on en retrouve sa trace à partir du XIXe siècle. D’ailleurs, une définition issue du XXe siècle en fait même mention : « personne anonyme qui rédige pour une personnalité, qui compose les ouvrages d’un auteur connu ». À l’époque, il portait le nom de « prête-plume », « écrivain fantôme » ou le triste nom de « nègre littéraire ». De célèbres auteurs, comme Alexandre Dumas, n’auraient peut-être pas écrit leur propre roman. Si aujourd’hui le ghostwriting devient monnaie courante, pour nos ancêtres cela relevait du scandale.

3. Pourquoi faire appel à un ghostwriter ?

L’écriture fantôme est souvent utilisée par les professionnels qui ont besoin d’aide pour exprimer leurs idées ou leurs pensées de manière claire et convaincante. Grâce aux ghostwriting, vous vous concentrez sur votre coeur de métier et vos compétences. Vous vous libérez ainsi du temps pour développer votre activité. Il permet également de renforcer le personal branding de votre marque avec une stratégie marketing mise en place en amont.

Et enfin, cela peut être un excellent moyen d’obtenir des conseils d’experts sur des sujets spécifiques sans les rechercher vous-même. De plus, les écrivains de l’ombre s’approprient votre entreprise et vos valeurs. Grâce à sa plume, ils donnent un nouveau souffle à votre communication grâce à la connexion avec votre audience. Par ailleurs, comme les ghostwriters travaillent avec un large éventail de clients dans différents domaines. Ils connaissent la méthode pour rédiger un contenu attrayant qui résonnera auprès de votre public cible.

4. Une stratégie de social média

Un ghostwriter aide à élaborer une stratégie éditoriale adaptée aux besoins et aux objectifs d’une entreprise. Il s’assure également que tous les textes qu’ils rédigent sont bien écrits et sans erreur. Cela garantit aux chefs d’entreprise une communication pertinente sur des plateformes telles que Facebook, Twitter et Instagram. Avec un ghostwriter, vous serez en mesure de créer un contenu de haute qualité qui répond aux attentes de votre audience.

Vous gagnerez aussi du temps en évitant les tracas de tout écrire à partir de zéro vous même. De plus, vous développez une certaine autorité dans votre domaine d’expertise grâce à votre prise de parole sur les médias sociaux. Les ghostwriters s’occupent de tout le processus d’écriture, en veillant à ce que les messages soient à la fois bien conçus et engageants. 

Le petit coup de pouce

Comment mettre en place ses stratégies marketing ?

5. Le ghostwriting et LinkedIn

LinkedIn est une excellente plateforme b2b pour les professionnels qui cherchent à se connecter avec des clients et des partenaires potentiels. Le ghostwriting est donc utile pour les entreprises qui désirent produire des contenus rapidement, car elles n’ont souvent pas le temps ou l’expertise pour le faire elles-mêmes. Les PDG peuvent également avoir besoin d’aide pour rendre leur voix plus professionnelle. De plus, prendre la parole sur LinkedIn renforce leur leadership et augmente leur compétitivité, dans la mesure où ils inspirent leur audience et gagnent en visibilité.

Les entreprises ont plusieurs raisons d’utiliser le ghostwriting sur LinkedIn :

  • Renforcer leur présence en ligne ;
  • Améliorer leur référencement naturel avec l’utilisation de mots-clés ;
  • Développer la notoriété ;
  • Mettre en place une stratégie de communication ;
  • Acquérir des prospects ;
  • Augmenter leur crédibilité ;
  • Gagner du temps pour se concentrer sur leur coeur de métier.

6. Les techniques d'écriture utilisées

Tout comme pour le copywriting, le ghostwriter utilise différentes techniques d’écriture pour rendre son message pertinent.

Tout d’abord, vous retrouvez la structure classique AIDA :

  • Attention : attirer, captiver l’attention ;
  • Intérêt : aiguiser sa curiosité ;
  • Désir : stimuler son désir ;
  • Action : déclencher l’achat.
 
Les écrivains fantômes emploient également le storytelling pour véhiculer des émotions via leur publication auprès de leurs cibles. De manière générale, le ghostwriter possède une plume fluide, claire avec les expressions adaptées à son client et une connaissance irréprochable de la langue française.

7. Communiquer sa vision et ses idées

Faire appel au ghostwriting nécessite de construire une relation de confiance entre les deux parties prenantes. En effet, il ne suffit pas de recourir à ses services et d’attendre qu’il réalise le travail tout seul. Le ghostwriter pose généralement de nombreuses questions pour appréhender l’essence de son client, sa vision, ses idées et ses valeurs. Il pourra ainsi mieux comprendre son style et le retranscrire de manière authentique avec les mots qui lui correspondent.

8. Copywriter VS Ghostwriter

Lorsque la plupart des gens pensent au copywriting et au ghostwriting, ils envisagent sans doute deux professions distinctes. Mais en réalité, différents croisements existent entre les deux métiers. En fait, de nombreux copywriters travaillent également comme ghostwriter, et vice-versa. Mais alors quelles sont les différences ? 

Tout d’abord, un copywriter propose des idées de contenu. Un ghostwriter, quant à lui, prend des idées et les transforme en mots réels sur papier ou en ligne. De plus, le concepteur-rédacteur écrit avant tout des pages de ventes destinées à passer à l’action immédiatement. Bien souvent, nous retrouvons sa patte dans le domaine du e-commerce. De son côté, le ghostwriter s’essaie à différents formats en fonction de la demande.

Dans l’ensemble, il est important de comprendre les distinctions entre ces deux rôles. Vous pourrez ainsi choisir celui qui convient le mieux à votre projet.

Le petit coup de pouce

Le copywriting : vendre avec les mots, définitions et astuces.

9. Le métier de ghostwriter

Les ghostwriters réalisent un nombre restreint de prestations à la fois. De cette façon, ils sont en mesure de fournir des commentaires détaillés et personnalisés tout en maintenant la confidentialité. De plus, ils ne précisent jamais l’identité de leurs clients pour préserver leur anonymat. D’ailleurs, cela va dans les deux sens, très peu d’entre eux avouent recourir à un ghostwriter pour leur contenu. Par ailleurs, ce métier exige de la patience, de l’écoute et de la curiosité pour comprendre la personnalité du demandeur. 

En effet, tel un caméléon, le ghostwriter se fond dans le décor et s’adapte au ton, à l’âge, à l’expérience et aux personnages. Eh oui, cet écrivain n’écrit pas pour lui, pour quelqu’un d’autre. Il prend ainsi la voix de son client. Sa tâche principale reste avant tout de produire un contenu de haute qualité sans s’en attribuer le mérite. Cela signifie donc d’être capable de distiller des informations complexes dans un texte facile à lire.

10. Les domaines du ghostwriting

Le ghostwriting exerce dans des domaines aussi divers que variés comme la musique, le sport, la politique, la technologie, les sciences, etc. En tapant ghostwriter sur LinkedIn, vous découvrirez différents types d’écrivains fantômes, y compris ceux qui se spécialisent dans des genres spécifiques.

En général, le ghostwriting rédige des :

  • Articles de blog ;
  • Posts sur les réseaux sociaux ;
  • Livres blancs ;
  • Newsletters ;
  • Romans ;
  • Discours ;
  • Communiqués de presse.

11. Le tarif du ghostwriting

Si nous mettons un peu les pieds dans le plat, combien cela coûte-t-il à une entreprise de faire appel à un ghostwriter ? En effet, si vous cherchez à embaucher un prestataire de service, vous devrez budgétiser la mission. Tout d’abord, le prix variera en fonction du niveau de services requis, du type de texte, de l’ampleur du projet et de l’expérience du ghostwriter. La fourchette peut s’établit de 20 à 500 euros le post. Bien au-delà du prix, assurez-vous d’avoir une bonne relation de travail afin que le ghostwriter puisse fournir un contenu de qualité. 

Le petit coup de pouce

Qu'est-ce que les KPI ?

12. Les inconvénients du ghostwriting

Tout d’abord, l’inconvénient de ce type d’écriture reste son prix élevé en fonction des profils. Les KPI sont plus difficiles à identifier tout comme le retour sur investissement. En effet, une notoriété s’acquiert au fil des mois ou des années selon l’engagement du CEO. De plus, vous devez préparer un brief clair pour cadrer le projet afin qu’ils correspondent à vos attentes.

Une question sur une formation ou sur le financement ? Contactez-nous ! 

En résumé...

L’écriture fantôme est un aspect de plus en plus connu, et très important dans le domaine de l’écriture. Que vous recherchiez un collaborateur traditionnel ou une approche plus créative, avoir une compréhension claire du ghostwriting et des contours de cette mission vous aidera dans votre approche.

Découvrir nos formations

Nos formations sont éligibles à 100% au CPF. Vous pouvez donc vous former avec un coût à votre charge de 0€ !

Suis-je éligible ?

Bureautique

Langues

Numérique

Management

Nos autres articles

Comment réaliser une étude solide pour connaître son client idéal ?
Créer une étude solide pour connaître son client

Chaque entreprise qui cherche à se développer sait que connaître son client idéal est essentiel pour réussir. Eh oui, en Lire la suite

10 choses essentielles à connaître pour lancer sa communauté
Les essentiels à savoir pour lancer sa communauté

Les entreprises le comprennent bien maintenant, lancer une communauté, créer une relation plus profonde avec sa clientèle. Bien loin de Lire la suite

Les 6 étapes pour créer une proposition commerciale efficace
Les étapes pour créer une proposition commerciale

Créer une proposition commerciale est une étape importante dans le processus de vente pour toutes les entreprises. Bien différent Lire la suite

Comment créer une stratégie de contenu qui convertit son audience en client ?
Convertir son audience en client

Une stratégie de contenu réussie pour votre entreprise est essentielle pour convertir votre audience en clients. Avec la bonne Lire la suite

Les 8 étapes pour créer un personal branding irrésistible
Créer son personal branding en 8 étapes

Créer son personal branding est important pour toute entreprise et tout particulièrement au début de son activité. Si vous souhaitez Lire la suite

Les tendances marketing en 2022
Les différentes tendances marketing

L’objectif de toute entreprise est d'accroître son chiffre d'affaires en garantissant la meilleure expérience client et le meilleur taux de Lire la suite